" Voyant " by Sabine Mirlesse @ Andréhn-Schiptjenko Paris 3e

26
juin 2024
18:00
Visite hors les murs

Andréhn-Schiptjenko
56, rue Chapon
75003 Paris

© Courtesy of the Artist and Andréhn-Schiptjenko ©Alexandra de Cossette40

PRÉSENTATION

Les Amis du Palais de Tokyo sont invités par notre amie Cilène Andréhn qui nous guide pour découvrir le travail très poétique de Sabine Mirlesse à la galerie Andréhn-Schiptjenko dans le Marais. 

Sabine Mirlesse, (née 1986) est une artiste franco-américaine qui vit et travaille à Paris. Sa recherche est centrée sur la visibilité des seuils et l'intériorité du paysage, avec un intérêt particulier pour la façon dont les sites géologiques sont devinés, interprétés et racontés. Tissant son chemin à travers les récits et les cosmologies minérales, l'approche pluridisciplinaire de Mirlesse se manifeste par une accumulation de strates, complétant la sculpture par la photographie, l'installation, la vidéo et l'écriture.

 

La géomancie se réfère étymologiquement à la divination de la terre mais trouve sa manifestation pratique sous de nombreuses formes, de la radiesthésie à la façon dont une poignée de terre tombe sur le sol. Dans Voyant, qui fait suite à des années d’installations monumentales éphémères dans et activées par le paysage, Sabine Mirlesse nous invite à considérer ce que la “mance” de la géomancie pourrait réellement signifier – ce que cela signifie de deviner à partir de la terre, ou plutôt de la lire.


À travers une série de sculptures et de photographies, toutes réalisées avec la lecture du paysage en tête, Mirlesse propose un ensemble d’instruments pour lancer une réflexion sur l’oraculaire et le désir humain de rendre manifeste quelque chose qui est autrement invisible, à travers des formes inspirées par des étymologies et des poétiques. The Cave is an Eye est une série de photographies uniques, des tirages contacts chromogéniques réalisés à partir de marbres soigneusement sélectionnés et découpés aux dimensions exactes du papier photographique. Dans la série Electric Prayer, des éclairs sont retranscrits dans du bronze moulé enserrant des morceaux de fulgurite*.


Mirlesse est titulaire d'une maîtrise en beaux-arts de la Parsons the New School for Design à New York. Elle a obtenu une licence en histoire, en religion et en littérature anglaise à l'université McGill de Montréal, au Québec.


Une partie de son travail Postcards from Volcanoes est actuellement exposé à l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne (jusqu’au 28 juillet) et son œuvre permanente Ofrenda a été inauguré à Les Arques en 2023. En 2022-2023 elle a été artiste lauréate du prix Mondes Nouveaux du ministère français de la Culture et a créé Crystalline Thresholds | Les Portes de Givre, une installation éphémère de sept portails activés par les tempêtes de givre au sommet du volcan du Puy de Dôme, en collaboration avec le plus ancien observatoire météorologique de France. Ce projet est le sujet du dernier livre monographique de l’artiste, paru en avril 2024 chez Filigranes Editions avec des textes de Bernard Blistène, Pierre Coutris, Nathalie Huret et Sabine Mirlesse.

 

*Les fulgurites, communément appelées "éclairs fossilisés", sont des tubes naturels, des amas ou des masses de sintres, de terre vitrifiée ou fusionnée, de sable, de roches, de débris organiques et d'autres sédiments qui se forment parfois lorsque des éclairs se déchargent sur le sol.

26
juin 2024
18:00
Visite hors les murs

Andréhn-Schiptjenko
56, rue Chapon
75003 Paris